Bristol – Dépliant du vendredi 11 au dimanche 27 janvier 2019 – Page 4

Proposer des chaussures à prix discount ne signifie pas forcément proposer des articles fabriqués de manière injuste par des enfants du tiers monde, ou dans des conditions proches de l’esclavage. Bristol milite pour exclure le travail des enfants lors de la production des articles de sa chaîne de magasins. Ainsi, chaque fournisseur est obligé de soussigner une déclaration “No Child Labour”. Le quartier général de Bristol, filiale d’Euro Shoe Group, a également missionné une équipe de Contrôle-Qualité en Extrême-Orient pour contrôler la qualité des marchandises produites dans cette région du monde, mais aussi les conditions de placement et les conditions de travail des collaborateurs de la marque.

Dépliant



Pages 1 2 3 4 5 6 7 8
Page Suivante


De plus, les acheteurs se trouvent régulièrement dans les pays de production, tant pour acheter, que pour s’occuper personnellement des conditions de travail dans les usines où sont fabriquées les chaussures vendues chez Bristol. Le contrôle effectué est alors régulier et précis.
La filiale belge veille à contrôler régulièrement ses intermédiaires. Tous leurs fournisseurs sont évalués annuellement. En 2014, Euro Shoe Group est devenu un membre officiel du Business Social Compliance Initiative (BSCI), qui s’efforce d’améliorer les conditions de travail dans la filière de production de ses adhérents.
Le code de conduite commun du BSCI est ainsi bien implanté chez les fournisseurs, basé sur des directives internationales, comme les conventions de l’Organisation Internationale du Travail et la Déclaration universelle des droits de l’homme.
Vous pourrez vous offrir des chaussures chez Bristol, en étant assuré que personne n’a été exploité dans la fabrication de vos paires.